Nos coups de cœur du mois d'Octobre

En octobre cette année, il pleut !!! Heureusement pour se motiver et humer un esprit d'hiver à la montagne nos amis raclette, fondue, cassoulet et tartiflette sont là. Et pour les accommoder au mieux voici une petite sélection automnale bien agréable : Pour commencer partons chez nos voisins près de Gaillac avec le Domaine La Gardelle et la cuvée bien nommée "Les Petits Cailloux" (un air de déjà bu), un vin rouge en Gaillac Bio, à dominante Syrah, Braucol et Cabernet. Cuvée 2019.

Le domaine La Gardelle, propriété de la famille Castan, vigneron récoltant et distillateur, est implanté dans un sol très caillouteux, à petits rendements. Les vignes sont travaillées dans l’esprit d’une culture respectueuse de l’environnement, en agriculture biologique.

 

Prix : 8€60

 

 

 

 

Le second vin coup de coeur de ce beau mois d'octobre est un vin construit sur la puissance et la finesse. Nez sur la maturité avec des arômes de tabac blond et de griotte. Attaque sur la richesse en bouche, par des notes de fruits mûrs, portées par des arômes de liqueur de petits fruits frais (cassis/framboise). Superbe vin avec un joli potentiel de garde.  A déguster à 17°C en accompagnement de magrets de canards, d’une épaule d’agneau au four ou d’un gibier en daube.  Ce vin créera également la surprise servi avec un dessert chocolaté…..A carafer 3h avant. 

Prix : 10€

Notre dernier coup de coeur du mois d'octobre est un Fronton bien sûr... Un rosé capable d'accompagner des plats d'hiver, mais oui! Et pas n'importe quel rosé, un Bouissel... La cuvée Rosenc, une cuvée issue de Négrette, de Malbec et de Syrah, plantés sur des terroirs de graves argileuses. La vendange est réalisée mécaniquement dès les premières lueurs de l’aube pour préserver tous les précurseurs d’arômes et l’intégrité sanitaire des raisins. La vinification se réalise avec les deux techniques d’élaboration du rosé, pour partie en pressurage direct et pour partie en saignée avec contrôle des températures à 17°C. Les fermentations sont réalisées avec les levures indigènes et le vin est élevé sur lies fines avec bâtonnages réguliers pendant une durée de 4 à 5 mois en cuve ciment. Ce rosé développe avec beaucoup de fraîcheur, des notes aromatiques sur les fruits rouges (groseille, cerise), sur le pomelo et les fleurs. Ce vin est idéal pour les plats fromagers ou de bons cassoulets maison.

Prix : 8€50