Nos coups de cœur de ce début d'année

Pour célébrer cette nouvelle année nous avons choisi trois vins bien différents et qui ont su chacun à leur façon nous faire chavirer.

 

Tout d'abord un Fronton, soyons un peu chauvin notre négrette locale se porte bien et cette petite nouveauté au sein du Château Bouissel à su nous convaincre autour d'un bon magret de canard: Voici la cuvée Chemin Faisan du Château Bouissel.

Tradition, savoir faire, tout autant que développement et renouvellement… C’est l’équation qu’entend relever le Château Bouissel qui a lancé à l’occasion de la nouvelle aventure qui démarre, cette cuvée "Chemin Faisan" sur un millésime 2014. Cette cuvée est l'assemblage de négrette, syrah et malbec, la composition qui a triomphé en 2015 au Décanter avec une autre très belle cuvée du domaine "Le Bouissel 2011". Après une vinification en cuve, un élevage en barrique avec pour seul objectif d'assouplir les tanins et d'en faire un vin particulièrement soyeux, le Chemin Faisan exprime des notes de fruits noirs, d'épices de garrigue, c'est un vin très parfumé, ample et à la fois délicat. Idéal accompagnateur de vos viandes rouges, fromages de caractère et pourquoi d'un faisan aux petits légumes de saison.

 

 

 

En second choix nous nous sommes intéressés à la nouvelle cuvée en monosépale de nos amis du Château Viranel à Cesseront dans l'AOP Saint Chinian.

 

La cuvée Pépite Mourvèdre comme son nom l'indique est un 100% Mourvèdre issu des meilleures parcelles du domaine. On juge le Mourvèdre simplement apte à renforcer la structure d’autres cépages.

On l’accuse d’un excès de tanins dû à l’épaisseur de sa peau, mais aussi d’un manque de typicité et d’originalité. Il n'en ai rien et nous vous en laissons seul juge!

Cultivé sur un Terroir propice, ici sur des terrasses calcaires, avec des rendements maîtrisés et un élevage en fûts français, il nous offre tout son potentiel. Gorgé de petites baies sauvages telles que la mûre, la framboise ou encore la myrtille, il développe des arômes de thym, d'épices boisées et de notes poivrées. Parfait sur une pièce de boeuf mais pas non plus ridicule sur un plat en sauce. 

C'est un vin prêt à boire mais qui à un beau potentiel de garde aussi.

Notre dernier coup de coeur pour ce début d'année est un vin blanc sec idéal à l'apéritif mais qui saura se faire apprécier entouré de fromages ou accompagnant une bonne raclette de saison. 

 

Du gros manseng comme unique cépage pour ce vin blanc sec du domaine Chiroulet.

La cuvée Côte d'Heux qui tire son nom des vignes qui se trouvent au milieu de la côte d’Heux, sur des argiles brunes et un socle calcaire qui donne du gras et de la nervosité à cette cuvée.

La vendange a lieu fin octobre, quand les fruits sont au summum de leur maturité. La fermentation se déroule à basse température, avant un élevage sur lies fines en foudres, avec bâtonnage régulier pour structurer et complexifier ce monocépage gascon.

Cette Côte d’Heux est un Gascogne puissant, riche et expressif développant des arômes de chèvrefeuille, de thé vert et d'agrumes. C'est un vin parfait pour les fromages mais qui pourra vous tenir compagnie du début à la fin du repas.

Une bouteille à boire dans sa jeunesse et sans complexe.